Accueil > Saône et Loire > Sites Touristiques

Sites Touristiques > Chateau de Brancion, Martailly-lès-Brancion


<< Retour à la liste

Chateau de Brancion

Brancion
71700 Martailly-lès-Brancion


Telephone : 03 85 32 19 70






Page Facebook

Partagez sur Facebook : Partager

Prestations et services proposés
Muse Musée Parking Parking
Toilettes publiques Toilettes publiques Wifi Wifi



 -  - Chateau de Brancion
 -  - Chateau de Brancion - 0   -  - Chateau de Brancion - 1   -  - Chateau de Brancion - 2   -  - Chateau de Brancion - 3   -  - Chateau de Brancion - 4   -  - Chateau de Brancion - 5   -  - Chateau de Brancion - 6   -  - Chateau de Brancion - 7   -  - Chateau de Brancion - 8   -  - Chateau de Brancion - 9   -  - Chateau de Brancion - 10   -  - Chateau de Brancion - 11  

→ Au coeur de la route romane qui relie les abbayes de Tournus et Cluny, perché sur un éperon rocheux, Situé à Brancion, le château vous accueille et vous emmène à la découverte d’un moyen-âge rêvé : porte fortifiée, donjon dominant le village et l’église romane, panoramas exceptionnels et flâneries dans un site entièrement piéton.

Depuis le début des années 2000, de nombreux partenaires se sont impliqués dans la restauration et la gestion du site :
- le Conseil départemental de Saône-et-Loire
- la commune de Martailly-lès-Brancion
- l’association La Mémoire Médiévale qui gère le château
- l’association TREMPLIN Homme et Patrimoine qui mène des actions d’insertion via le patrimoine
- le Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus dont le siège est à Brancion

Brancion compte 3 monuments historiques :
- le château et l’église qui sont classés monuments historiques
- la halle qui est inscrite à l’inventaire supplémentaire


→ Le château
Enserré dans un écrin de verdure, le château est un lieu où le temps semble s’être arrêté. Il a la particularité de présenter trois types d’architecture castrale du XIème au XIVème siècle.

- Les ruines du logis de l’An Mil, l’un des rares exemples connus en France de grande salle seigneuriale du début du XIème siècle

- Le château seigneurial des XIIème et XIIIème sièclesavec le logis de Beaufort et ses tours défensives, la tour du Trésor et le donjon haut de plus de 20 mètres qui offre un panorama exceptionnel à 360°

- Le château ducal du XIVème siècleavec le logis de Beaujeu dont les magnifiques baies polylobées et les cheminées monumentales témoignent de la grandeur passée


→ La première mention du château détenu par la famille Garoux remonte au milieu du Xème siècle. A la suite de mariages et d’héritages, il échoie deux siècles plus tard à la famille Gros, déjà maîtresse de la seigneurie d’Uxelles à quelques kilomètres.
Aux XIIème et XIIIème siècles, la seigneurie est prospère. Forts de leur position stratégique, les seigneurs de Brancion, les plus puissants de la région, sont souvent en conflit avec les moines de Cluny.
En 1250, Josserand de Brancion, compagnon de saint Louis, meurt en croisade à la bataille de La Mansourah. Il s’ensuit une période funeste pour la famille et le duc de Bourgogne, Hugues IV, finit d’acheter les domaines en 1259 à Henri, le fils de Josserand.

Dès lors, Brancion devient châtellenie ducale. Entre la fin du XIIIème et le XVème siècles les ducs font faire de nombreux travaux de renforcement et de confort, en construisant  notamment le remarquable logis de Beaujeu.

En 1477, à la mort du duc Charles le Téméraire, la majeure partie du duché de Bourgogne réintègre le domaine royal.

Les guerres de religion voient tomber le château pour la première fois de son histoire  en 1594. Dès lors son déclin commence. Il ne prendra fin qu’en 1860 lorsque le comte Victor de Murard de Saint Romain achète les ruines et les relève.

→ Le château est aujourd’hui géré par l’association La Mémoire Médiévale dans le cadre d’un bail emphytéotique de 50 ans signé avec la famille propriétaire. Elle est heureuse de vous accueillir dans ces lieux chargés d’histoire(s).

→ Le village
Blotti entre le château et l’église, le village offre un dédale de ruelles fleuries où il fait bon flâner. Sur la place centrale (le «plâtre commun»), se dresse la halle du XVIème siècle.

→ La halle
Les poteaux qui supportent la charpente sont rainurés ce qui permettait d’y installer des étals lors des marchés et reposent sur des pierres dont quatre sont de simples cylindres de pierre et quatre des remplois de bases et de chapiteaux gothiques.
Deux éléments liés à la justice seigneuriale se tenaient sur la place : le pilori  (marqué aux armes de Brancion) et un orme (qui a la même symbolique que le chêne)

→ L’église Saint-Pierre
D’époque romane, elle domine un paysage préservé, forgé par des centaines de générations de paysans (photo panoramique). Elle abrite des peintures murales de la fin du XIIIème siècle et le gisant de Josserand de Brancion, mort à la bataille de la Mansourah en 1250 (7ème croisade).
Juste à côté se trouve le jardin de simples créé par l’association TREMPLIN Homme et Patrimoine.

→ Les peintures muralesde l’église Saint-Pierre sont sans doute le fruit d’une commande seigneuriale de Josserand avant son départ en croisade (1248), commande terminée par son fils ou le duc Hugues IV.
Plusieurs éléments permettent de les dater de la 2ème moitié du XIIIème siècle. Par exemple : les chevelures, les motifs géométriques des vêtements, les rubans qui encadrent les scènes.


→ Elles sont divisées en quatre «programmes»
- Bas-côté Nord : scènes de la vie laïque, représentées très rarement, sans doute l’enterrement de Josserand et de sa femme Marguerite de Vienne.
- Absidiole Nord : dédiée à la Vierge (nativité, Christ et Vierge en trône)
- Abside et choeur : Christ en majesté, cortège des apôtres, enfer et paradis, résurrection
- Absidiole Sud : scènes de prédication et de pélerinage


→ Horaires et tarifs
- En 2016, le château sera ouvert tous les jours
Vous trouverez une place de parking PMR en face du château 

- 01 Avril au 30 septembre : 10h-12h30 & 13h-18h30
- 1er octobre au 12 novembre :  10h30-12h30 & 13h-17h - (dernière entrée visiteur 30mn avant la fermeture)

 -- Tarifs
- Adulte : 6 €
- Enfant de 5 à 16 ans : 3 €
- Audioguide : 1 €






Remonter

Commander le guide - Professionnels - Newsletter

Guide Sortir - IN COMMUNICATION - Thierry FRUCTUOSO - - - 06 60 35 23 98

Création Chrysodia Studio